Nous suivre Follow Us

  • Facebook Du Coeur aux Soins
  • LinkedIn Du Coeur aux Soins

Nous écrire | E-mail

Nous appeler | Call Us

Info-Conseils

Cette section du site VOUS appartient. N'hésitez pas à nous poser des questions, c'est gratuit!

2 posts

Comment se conformer aux exigences de santé et sécurité, aux lois, aux règlements? Nous vous offrons aide et support!

2 posts

RSG, CPE et parents: cette section du forum VOUS appartient! Sujets: enfants, garderies et ministère de la famille.

3 posts

Trucs et astuces, articles et informations sur les premiers soins. Posez vos questions en toute liberté!

2 posts

Diabète, asthme, angine, AVC... Besoin d'aide pour comprendre votre problème de santé? Nous sommes là pour vous.

Derniers posts
  • ducoeurauxsoins
    24 mai 2018

    Ça y est. Ça recommence. Mon enfant a le nez qui coule, il est irritable et mange moins qu'à l'habitude. Mais la fièvre s'en mêle... à quel moment dois-je consulter? Le rhume et la grippe Quelle est la différence entre les deux? D'abord, le rhume est nettement moins grave que la grippe . Il s'agit d'une affection bénigne, causée par un virus, qui part en quelques jours. Écoulement nasale, éternuement et un peu de fatigue au menu... La grippe , quant à elle, cause rarement un écoulement nasal et des éternuements: on parle surtout de toux, mal de gorge, grande fatigue, douleurs musculaires, fièvre ... donc plus grave qu'un rhume. Tableau comparatif - Grippe VS Rhume Provenance: Portail Santé Mieux-Être (Gouvernement du Québec): Notre sujet principal ici... la fièvre. Qu'est-ce que c'est? L' augmentation de la température du corps . C'est un symptôme qui indique que le corps se défend . Les signes et symptômes incluent les frissons, on a l'impression qu'il fait froid - il peut également y avoir des grelottements, le coeur bat plus vite, la respiration est plus rapide, mal de tête, fatigue... À partir de quand parle-t-on de fièvre? Assurez-vous d'utiliser un bon thermomètre ! Même s'il n'est pas agréable, le meilleur endroit pour prendre la température d'un enfant reste le rectum (max. 3 cm de profondeur). Il faut savoir que la température (et la fiabilité des données) varie selon l'endroit où on la prend. Il s'agit de fièvre si la température atteint, ou dépasse , les températures suivantes: Rectale (rectum) : 38,5 C ou 101,5 F Buccale (bouche) : 38,0 C ou 100,4 F Axillaire (aisselle) : 37,5 C ou 99,0 F Tympanique (oreille) : 38,0 C ou 100,4 F Quand dois-je consulter? Info-Santé (8-1-1) reste une excellente source d'information si vous avez des doutes. Consultez un médecin en cas de doute , ou en cas de symptômes inhabituels . La force de la fièvre n'indique pas nécessairement la gravité de la maladie ! Voyez un médecin si: Bébé de 3 mois et moins: la température rectale est sous 36 C (96,8 F) ou supérieure à 38 (100,4 F) 4 mois à 2 ans: Si la fièvre (voir température ci-haut) dure plus de 48 heures 2 ans et plus: Attendre 24 à 48h avec la fièvre en l'absence d'autres symptômes. Appelez le 9-1-1 si l'enfant présente des convulsions ou une perte de conscience . Déshabillez l'enfant et recouvrez son corps (sauf le visage) de serviettes humides froides pour le refroidir. IMPORTANT! Vous devez tout de même consulter si votre enfant présente un ou plusieurs des signes suivants: Mauvais état général de l'enfant Douleur ou de raideur au cou Rougeurs inhabituelles Enfant difficile à réveiller Enfant très irritable Difficulté respiratoire Fièvre qui persiste plus de 3 jours après une visite chez le médecin Si l'enfant vomit ses médicaments prescrits pour la fièvre En attendant, je fais quoi? Pour faire diminuer la fièvre , donner des médicaments contenant de l' acétaminophène (exemple : Tylénol™, Acet™, Atasol™, Tempra™, etc.) si l'enfant n'y est pas allergique. Suivez les indications sur la bouteille du médicament, attention à ne pas dépasser la dose ni rapprocher les doses, même si l'enfant présente une forte fièvre. Assurez-vous de bien hydrater l'enfant , favorisez le repos et ne l'habillez pas trop chaudement. Il est normal que l'enfant ait moins faim. Évitez les remèdes de ''grand-mère'': bain froid, friction à l'alcool et ventilateurs risquent d'empirer la condition de l'enfant. Sources: La fièvre. CHU Ste-Justine, dépliant, janvier 2010. Portail Santé Mieux-Être (Gouvernement du Québec)
  • ducoeurauxsoins
    15 janv. 2018

    Froid de canard, ce matin! Saviez-vous qu'en période de froid extrême, si vous êtes longtemps et prenez froid, il n'est pas recommandé de prendre une douche (ou un bain) bien chaude immédiatement après être rentré dans la maison? En effet, pour simplifier les explications, le froid crée une vasoconstriction (vaisseaux sanguins qui ''rapetissent'', ce qui provoquera d'ailleurs une envie d'uriner). Avec trop de chaleur, votre corps ressentira un choc thermique - les vaisseaux sanguins se dilaterons rapidement, ce qui provoquera une chute de tension. Il y a danger de grande fatigue, étourdissements ou perte de conscience. Prenez le temps de vous réchauffer quelques minutes avec la température ambiante de votre maison ou avec une couverture. Changez vos vêtements humides pour des vêtements secs. Bougez... Lorsque vous aurez moins froid, le choc sera moins grand mais l'eau chaude aussi agréable sur votre peau ;) Bon lundi à tous!
  • ducoeurauxsoins
    18 déc. 2017

    En ce temps des fêtes, profitez du bon temps en famille pour avoir du plaisir et vous reposer! Soyez prudents sur les routes, alcool et conduire ne font pas un beau mélange ;) Chose intéressante à savoir, pour ceux qui verseraient plus vers le côté illégal en consommant des drogues, une nouvelle médication est accessible GRATUITEMENT dans les pharmacies au Québec: la Naloxone. Antidote aux drogues de la classe des opioïdes (fentanyl, morphine, héroïne, dilaudid...), il pourrait sauver la vie de vos proches s'ils sont intoxiqués, inconscient et respirent mal ou sont en arrêt respiratoire. L'administration de Naloxone, tout comme l'épinéphrine en cas d'allergie sévère, est maintenant déréglementée: il est parfaitement légal d'en administrer en tant que secouriste. Demandez plus d'informations à votre pharmacien! Pour en savoir plus: http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201711/09/01-5142954-intoxication-aux-opioides-la-naloxone-gratuite-au-quebec-des-vendredi.php http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1019756/la-naloxone-ce-que-vous-devez-savoir https://www.vox.com/2015/11/5/9671440/naloxone-painkiller-heroin-epidemic